LES 4 JOURS CIC DE PLOUAY 2021

Les actualités > LOULOU DE RETOUR A PLOUAY !

Plouay aura l'honneur d'accueillir le Champion du Monde Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) à l'occasion de la 6e Bretagne Classic - Ouest-France et 85e édition de la course professionnelle des Fêtes de Plouay.

5e en 2014

Le leader du Wolfpack se sentira sûrement comme chez lui en Pays de Plouay. Il s'agira de la 3e participation de Julian Alaphilippe à la course de Plouay. Il a découvert l'ambiance en 2014 en réussissant déjà une très bonne performance puisqu'il s'était classé 5e (à seulement 22 ans !) derrière Sylvain Chavanel, Andrea Fedi, Arthur Vichot et Cyril Gautier. "Loulou" était revenu en 2015 lors d'une édition remportée au sprint massif par le Norvégien Alexander Kristoff, il s'était classé 42e de cette dernière épreuve plouaysienne courue en circuit.

Bien connu au Pays

Comme beaucoup de coureurs, la carrière de Julian Alaphilippe est souvent passée par la Bretagne. Personne n'a oublié le mois de juillet couronné par une victoire d'étape et un maillot jaune à Landerneau. Mais concernant Julian, on peut remonter assez loin en arrière. C'est au cyclo-cross de Quelneuc, en 2009, qu'il s'est révélé au niveau national en se classant 3e d'une manche de la Coupe de France juniors en partant pourtant loin en fond de grille. Plus tard, en 2011, on verra Julian remporter le cyclo-cross U23 de Camors. En 2012, il deviendra Champion de France U23 à Quelneuc.

Chez les amateurs et U23, on l'a aussi vu à l'honneur autour de Plouay, notamment sur les classiques bretonnes. En 2011, on le vit 8e de Redon-Redon et 13e de Manche-Atlantique. En 2012, il fut 2e de la Route Bretonne, 6e de la Melrandaise et bien classé sur les 2.2 sur le Tour de Bretagne (11e du général, 5e d'étape à Mûr-de-Bretagne ) et sur la Mi-Août (16e d'étape à Cléguer). Même chose en 2013 pour ses débuts pro dans la continentale Etixx-iHNed, on le vit très à l'aise au Tour de Bretagne (5e du général, vainqueur d'étape à Fougères, 2e au Quillio et à Quimperlé). Cette même année, il disputa son premier championnat de France professionnel à Lannilis (68e).

Toujours à l'aise en Bretagne

Dans le WorldTour depuis 2014, tout le monde connaît désormais Julian Alaphilippe. Chez les pros, comme chez les U23 et juniors, il s'est toujours montré à son aise en Bretagne. En 2016, il fut vice-champion d'Europe à Plumelec, derrière Peter Sagan. On l'a vu remporté le critérium de Camors en 2017 et s'y classer 2e en 2018. Il fut aussi vice-champion de France en 2020 à Grand-Champ, derrière Arnaud Démare. Sur le Tour, avant de triompher à Landerneau en 2021, on l'a aussi vu se classer 4e à Mûr-de-Bretagne et 5e à Quimper en 2018. Après sa victoire à Landerneau, il fut aussi 5e à Mûr-de-Bretagne et 6e à Pontivy. 

Très à son aise en terres bretonnes depuis les juniors, il n'est pas étonnant de retrouver le Champion du Monde sur une grande classique bretonne convenant parfaitement à ses caractéristiques.

Partenaires